Doctor Who : Les Archives, la review

Doctor Who : Les Archives, la review

Doctor Who a passé un cap important en 2013 avec le 50ème anniversaire de sa diffusion. Pour fêter ça, la maison d’édition Akileos a eu alors la très bonne idée de publier une traduction de Doctor Who : The Vault, un artbook très riche à propos de la série britannique. Retour sur cet ouvrage traduit en Doctor Who : Les Archives en France.

C’est vrai que cela manquait en France : un artbook de qualité à propos du vaste univers de la série culte Doctor Who. Si les éditions Bragelonne/Milady se sont au début lancées avec difficulté dans l’édition de romans du Docteur, elles ont fini par trouver leur rythme de croisière avec des publications plus rares mais surtout plus luxueuses. Les fans français attendent des ouvrages de qualités de la part des maisons d’éditions et bien évidemment les artbooks ne dérogent pas à cette règle… Alors, est-ce que Akileos a réussit cette épreuve ?

Ces « Archives » ont été retrouvées, rassemblées et décrites par le journaliste anglais Marcus Hearn. Il faut savoir que la BBC n’a conservé que très peu d’objets datant des aventures classiques du Docteur : toute la difficulté de cet ouvrage a donc été de retrouver des documents originaux, des costumes et accessoires d’époques chez des collectionneurs privés. Cependant, loin de vouloir faire œuvre de reconstitution, Marcus Hearn décrit davantage son livre comme un musée : les différents objets exposés sont présentés en l’état, abimés par le temps. Ce choix, particulièrement bien vu, nous permet de visualiser pleinement le fait que la série fête ses 50 ans.

ExtraitWho_2006p250-251

Les Archives sont organisées de manière chronologique de 1963 à nos jours. On trouve en moyenne 6 pages d’explications et de documents par années, ce qui ne permet malheureusement pas de rentrer dans les détails des aventures du Docteur. L’ouvrage est tout de même particulièrement riche en secrets de tournage et anecdotes sur la réalisation des différents décors, costumes et accessoires. Bien évidemment, chaque Docteur a droit à son petit encart de mise en contexte et d’explications sur son personnage. Les vilains ne sont également pas en reste puisqu’on y retrouve une grande partie d’entre eux : Daleks, Cybermen, le Maitre, Ice Warriors etc…

L’intérêt majeur de l’ouvrage réside dans le fait qu’il s’adresse autant aux nouveaux fans qu’aux anciens. Ceux qui ont découvert la série avec le reboot de 2005 seront enchantés de découvrir de nombreuses informations sur les Docteurs classiques qu’ils ne connaissent sûrement pas sur le bout des doigts… Pour les anciens fans, Doctor Who : Les Archives est suffisamment riche en secrets et anecdotes pour qu’ils apprennent encore de nouvelles choses sur leur série favorite !

Finalement, Akileos réussit parfaitement son pari de nous proposer un artbook de qualité. Avec des objets presque inconnus par la plupart d’entre nous, Doctor Who : Les Archives saura ravir les fans de la période classique, comme ceux de la période moderne.

A propos de Alexis

Fondateur et rédacteur en chef de Whoniverse.fr, je suis avant tout un fan de cette grande épopée qu'est Doctor Who depuis 1963.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page
shared on wplocker.com